Prévisions boursières / Stock market forecast

mardi 24 mars 2020

Bonsoir,

Un rebond prend forme après les différents plans de relance massifs, notamment aux états unis.

Une tentative de comblement du gap semble possible. Mais en cas de confirmation du rebond, pour l'instant je doute du dépassement des 4600 points, à voir.

2020-03-24_CAC

Posté par Alpha2 à 21:58 - Commentaires [21] - Permalien [#]


mercredi 11 mars 2020

Le COVID 19 résistera t'il à l'élévation des températures ?

Bonsoir

Le monde est en train de vivre un cauchemar.... Enfin pas tout à fait, puisque dans l'hemisphère sud, le virus ne se répand pas vraiment. Le nombre de cas le plus élevé est au Brésil avec 37 cas importés seulement actuellement, alors que des milliers de personnes sont contaminées dans l'hémisphère nord.

L'Australie est divisée puisque la seule partie touchée par le virus se situe au sud, donc près du pôle, où la température en journée est plus basse que dans le reste du pays (zone en vert sur la seconde image ci dessous), allant de 14°C à 20°C en ce moment . Aucun cas n'est par contre enregistré dans la moité nord du pays, où il fait plus chaud.

La carte des températures ci dessous montre d'ailleurs la zone chaude et sèche (hachurée en jaune), au dessus de 28°C en journée, qui correspond à la zone non contaminée (mis à part les cas importés).

Le COVID 19 est un virus respiratoire, susceptible d'infecter les poumons (dans certains cas), et qui a sans doute besoin de froid et d'humidité pour survivre et se propager, comme les autres infections respiratoires. On peut donc penser que l'élévation des températures sera favorable à son extinction temporaire, ce qui serait une très bonne nouvelle.

Sur le plan prévisionnel, la situation est délicate, car c'est précisémment lors du trigone exact Jupiter neptune, le 20/02/2020, que le virus a commencé à se répandre de manière significative hors de Chine. Et c'est seulement à partir de cette date, que les marchés ont d'ailleurs commencé à chuter.  Je pensais au contraire que le pic du virus serait atteint à cette date.

Nombre de cas hors de Chine à partir du 20/02/2020 (et début de la baisse des marchés) :

Internationalisation du Virus

J'ai maintenant du mal à voir ce qui pourrait vraiment arrêter le virus à très court terme... La prochaine oscillation du trigone Jupiter neptune, qui marque la fin de la phase séparante de l'aspect par lequel le virus s'est internationalisé , aura lieu seulement entre le 5 et le 7 Mai 2020. Cette période correspond également à une activation temporaire du sextile Neptune Pluton (de degré supérieur à l'aspect uranus neptune), par la conjonction Soleil Mercure, capable d'activer le sextile sur des orbes larges. 

Cependant le nombre de contaminés quotidiennement pourrait commencer à se réduire avec les bons aspects à venir très prochainement.

Et il est évident que les marchés ne rebondiront pas de manière significative, tant que le nombre de personnes contaminées quotidiennement sera toujours en phase d'accélération ICI

Pour exemple le SRAS, autre virus respiratoire de l'année 2003 : ICI

Carte Corona

Carte temperature

Posté par Alpha2 à 22:01 - - Commentaires [27] - Permalien [#]

mardi 3 mars 2020

Bonsoir,

Attention aux contres pieds à court terme, car nous voici dans une période de forte volatilité, alors que les banques centrales sont en train de se concerter. Certes cela ne soigne pas les malades ni les entreprises. Du côté de la BCE, les cartouches commencent à manquer, mais les indices européens devraient comme d'habitude suivre les US en cas de rebond.

Mise à jour / Scénario :

2020-03-03_CAC

Posté par Alpha2 à 21:17 - Commentaires [19] - Permalien [#]

mardi 25 février 2020

Bonsoir,

Mise à jour des amplitudes ; Nouvelle hypothèse :

2020-02-25_CAC 2

2020-02-25_CAC

Posté par Alpha2 à 22:13 - Commentaires [30] - Permalien [#]

lundi 24 février 2020

Bonsoir,

Mise à jour du graphe, la rechute se produit à peu près comme prévu.

Cette résilience des marchés jusqu'à présent est tout de même très surprenante ... Vraiment une faible capacité des marchés à anticiper les méfaits du virus sur l'économie mondiale, alors que les ruptures d'approvisionnement touchent des milliers d'entreprises. Il aura fallu attendre que le virus nous arrive en pleine figure pour que les marchés se réveillent ce lundi matin..

A ce jour, 24 février, le virus s'étend en Europe via l'Italie avec 230 personnes contaminées ce soir, (suite à une période d'incubation de plusieurs jours bien sûr = pic du 20 février..). 

Mais il n'y a pas eu de nouvelles contaminations dans les grandes villes chinoises ce dimanche, alors que l'on s'approche de fin février...

2020-02-24_CAC

Posté par Alpha2 à 22:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 16 février 2020

Similitudes entre le SRAS de 2003 et le Covid-2019

Bonjour,

Le SRAS est apparu fin 2002 sous le sesqui carré saturne neptune. Cependant, c'est véritablement en 2003 que l'épidémie s'est répandue, avec l'opposition Jupiter neptune.

Tout a commencé avec un "tueur en série", le 21 février 2003, lorsque le docteur Liu arrive à Hongkong en provenance de Canton, pour un mariage..... ICI

Comme expliqué précédemment, les virus sont toujours dépendant de Neptune, attaquée par des planètes dites "lourdes" ou "super lentes". Nous l'avons toujours constaté dans les thèmes mondiaux pour toutes les grandes épidémies de l'histoire. Le thème de la ville de Wuhan est d'ailleurs caricatural de ce point de vue, comme expliqué précédemment. 

Le thème du 21 février 2003 montre une forte opposition Jupiter neptune / vénus. Il en est de même, un peu plus tard, le jour de la déclaration de l'OMS , le 12 Mars 2003 , avec également un T carré soleil saturne pluton 

SRAS 21-02-2003SRAS Déclaration OMS

Le SRAS de 2003 et le Covid-2019, sont tous deux des virus dits respiratoires, normalement d'hiver. Le nouveau virus Codiv 2019 est capable de survivre jusqu'à 9 jours à des températures basses, donc en hiver. Mais il ne résiste que 2 ou 3 heures à 30°C (source science et vie). Cependant les hivers se produisent bien sûr à des moments différents selon que l'on se situe dans l'hémisphère nord ou sud de la planète.

Le pic épidémique du SRAS se serait plutôt produit aux alentours du mois d'Avril 2003 (les données ne sont pas très précises sur internet, car la Chine n'a pas été transparente à cette époque), mais c'est seulement le 5 Juillet 2003 que l'OMS a déclaré que la flambée mondiale était endiguée. ICI Le lien parait donc assez évident avec la dernière opposition jupiter neptune du 03 Juin 2003, date après laquelle le virus s'est définitivement retiré.

Dans le cas présent, cette année 2020, nous avons la combinaison de 2 aspects à Neptune. le sextile jupiter Neptune, dont j'ai expliqué ICI qu'il serait négatif par rapport au virus jusqu'au 20 Février 2020, (hiérarchie planétaire par rapport au demi carré uranus neptune), alors que cette date pourrait correspondre à un pic épidémique.

Mais la différence avec 2003, c'est que le demi carré Uranus Neptune au plus serré vers le 26 février, mettra énormément de temps à s'effacer complètement.

Le SRAS avait provoqué plusieurs pics épidémiques à différentes périodes. Le virus actuel pourrait donc probablement "s'endormir" partiellement dès le mois de mars, d'ailleurs au fur et à mesure de l'élévation des températures.

Mais après cette mise en sommeil, il pourrait à nouveau réapparaître sous la forme actuelle, voire sous une autre forme différente ?, plus virulente, fin 2020 ou en janvier 2021, avec en plus le concours de Jupiter et de saturne, en double demi carré à Neptune toujours en domicile.

Janvier 2021

Réduire notre emballement démographie et nos échanges mondialisés serait quelque part bénéfique pour notre planète et donc pour l'humanité. Le demi carré Uranus Neptune s'associe à la conjonction Saturne Pluton, force à la fois destructrice et constructrice, imposant la fin d'un système et de ses règles établies. (Saturne = l'ordre établi, ce qui a été construit, Pluton = Détruire pour mieux Reconstruire)

Cette combinaison impose de force, des changements très profonds. La Chine, comme toute autre nation d'ailleurs, ne peut et ne doit pas rester la seule "usine du monde", imposant sa puissance, sa domination et sa dictature. 

L'humanité doit construire un monde plus humain, plus propre, plus éthique, et sans doute plus respectueux des populations locales. Le temps presse, car  le "soulèvement de la nature" participera également au processus de remise en question, à travers l'emballement climatique que nous avons purement et simplement provoqué, et que certains osent encore contester.

Posté par Alpha2 à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 5 février 2020

Des tremblements de terre en 2021 et 2022

Bonsoir,

Je pense que les années 2021 et 2022 seront des années de tremblements de terre, avec le carré saturne uranus en signes de terre. Il sera sans doute possible d'être un peu plus précis d'ici là.

Mais, je vous "rassure", je me souviens de l'un des derniers grands tremblement de terre en Turquie qui avait fait plus de 10 000 morts. Ce jour là, les marchés évoluaient de plus de 1%, grâce à un beau discours de la FED.. Une certaine forme d'amoralité nouvelle à cette époque, mais plus maintenant..

Car depuis, le phénomène s'est empiré, les marchés sont maintenant clairement dans une bulle, où la macro économie et les événements géo géopolitiques passent largement au second plan, voir n'ont plus d'importance. Désormais, seuls 2 paramètres comptent pour maintenir une hausse perpétuelle des marchés ; les taux bas ou négatifs, les beaux discours et bien sûr les liquidités provenant des banques centrales. 

Et cette divergence va se creuser en 2020, jusqu'à devenir insoutenable. D'ailleurs un "tremblement de terre" pourrait également se produire en 2021 sur les marchés, tout particulièrement en janvier 2021.

Posté par Alpha2 à 18:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 4 février 2020

Bonsoir,

Admettons que les marchés ne tiennent plus vraiment compte du coronavirus, (ce qui serait tout de même assez étrange...) , car soutenus par les banques centrales, alors nous serions conformes au scénario du 24 décembre en terme de timing (et non pas de niveaux), avec un rebond qui était anticipé pour début février. ICI

Dans ce cas, la difficulté à court terme pourrait être le dépassement des 5955 / 5986 points.

2020-02-05_CAC

Posté par Alpha2 à 23:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]