12 juillet 2012

Comment produire en France ?

Bonsoir

Un avis...

a) la légitime défense :

Aujourd’hui toutes les nations occidentales sont menacées, nous devons absolument inverser la vapeur, mais l’occident ne doit pas confondre « protectionnisme » et « légitime défense ».

Autant, nous ne devons favoriser le libre échange avec les pays d’un niveau social élevé, autant nous devons combattre toute forme de dictature et d’esclavage humain avec des salaires 20 fois inférieur aux nôtres..

Nous devons combattre les nations qui détruisent les richesses de l’occident, qui trichent sur la valeur de leur monnaie, qui font du dumping social, de la copie, et qui en plus font de du protectionnisme vis à vis de l’occident ! enfin vous voyez de quelle nation je veux parler..

Soit nous mettons en place des barrières douanières vis à vis de ces pays dont l’excédent commercial est insolent vis à vis de l’occident, soit nous sommes morts et enterrés.. 

Sauf que l'Allemagne n'en veut pas, on comprend pourquoi, grâce ou à cause de leur marché automobile. Décidément l'Europe et l'Euro n'auront profité qu'à l'Allemagne, dont l'excédent commercial est tout aussi insolent vis à vis du reste de l'Europe.. 

Seule l'Europe du sud séparée du nord, avec une monnaie plus faible, pourrait s'en sortir face à la mondialisation, mais il s'agit d'un autre sujet..

b) La réindustrialisation :

Je pense que les pays occidentaux n’ont plus d’autre choix à court terme que de s’infliger à eux mêmes ce qu’ils ont infligé aux pays pauvres... Explication :

La France compte environ 3 millions de chômeurs quelque peu disponibles…

Prenons tous les secteurs qui ont été "définitivement" délocalisés...prenons les zones géographiques où le taux de chômage est le plus élevé...prenons les chômeurs longue durée qui n’ont guère de chances de retrouver un emploi...

Et créons des centres « low cost made in France » avec des ex chômeurs qui pourraient donner environ 50% de leur temps en échange du maintien de leur condition de chômage et un peu plus.. Le coût de main d’œuvre serait « quasi nul » , nous pourrions nous ré industrialiser progressivement, l’urgence étant de stopper l’hémorragie car aucune nation ne peut survivre économiquement, si elle ne produit plus du tout ce qu’elle consomme.

l’Allemagne l’a fait dans de nombreuses régions, d’une autre manière, ce qui lui a donné un avantage compétitif au détriment du reste de l’Europe (ce n’est pas la seule force de l’Allemagne évidemment).

Pendant 10 ans les syndicats Français ont sacrifié les emplois pour des augmentations de salaires, alors que les syndicats allemands ont fait exactement le contraire en acceptant une baisse des salaires en échange d’un contrat de maintien de l’emploi sur 5 à 10 ans min.

Une telle démarche serait efficace mais ne pourrait être que très provisoire, car il est nécessaire en parallèle de forcer l’Allemagne à appliquer des règles protectionnistes en Europe pour le retour à l’emploi dans des conditions de vie décentes.

L'occident ne doit pas confondre protectionnisme et légitime défence ; nous ne devons pas faire de protectionnisme

http://www.syti.net/Delocalisations.html

Posté par Alpha2 à 21:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :