01 novembre 2017

L.W.

Bonsoir,

D'après Philippe béchade, nous sommes vraiment dans la plus grosse et la plus extrême bulle de l'histoire. Rien que cette année les banques centrales du monde ont injecté plus de 6000 millards d'euros sur les marchés.

La fin de l'année est cependant particulière, puisque la FED devrait remonter légèrement ses taux, (ceux de la BCE resteront à 0%). Ce qui donne une possibilité de petite correction sur le CAC, les marchés US étant directeurs, alors que nos prévisions vont dans ce sens. De même, le thème de la FED confirme une orientation vers une hausse lente et progressive, et donc un peu moins d'argent quasi gratuit. 

Je ne poste plus de messages depuis un certain temps, car lorsque les banques centrales abreuvent les marchés d'argent no limit, toute prévision est inutile, puisque les marchés sont unidirectionnellement haussiers, quelque soit les évènements géopolitiques et autres castastrophes, anticipées inutilement.

Le jeu maintenant va être de prévoir ce que vont faire les banques centrales. Et il en faudra sans doute peu pour que la bulle se dégonfle légèrement après un tel excès..

Cependant je vois un krach plutôt sur 2021, en même temps que le krach assuré de E. Macron en fin de quinquennat (2021/2022) et l'élection de L. Wauquiez en 2022. Nous en reparlerons, mais je l'aurai écrit. Je ne me suis encore jamais trompé sur le président à venir durant les dernières décennies.

CAC_MT0111

CACLT0111

 

Posté par Alpha2 à 23:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]