22 octobre 2017

La FED rien que la FED (suite)

Bonsoir,

Le comportement "comateux" des marchés s’explique, car ces derniers attendent le nom du prochain président de la FED, ou la reconduite de J. Yellen. Ils veulent connaitre la future politique monétaire.. Tout le reste n'a absolument aucune importance, c'est ainsi.

Les marchés sont passés de l’euphorie haussière à l’état de mort cérébrale et se retrouvent prisonniers dans un étau logarithmique. Ces marchés complètement détachés du monde réel,  dépendent principalement du « fluide monétaire » , du carburant provenant des banques centrales.

Les banques centrales restent accomodantes car l’inflation recherchée, notamment pour tenter de réduire les endettements, ne se produit pas. Cette absence d’inflation est liée à plusieurs facteurs, la mondialisation qui provoque le chômage de masse dans les pays occidentaux avec une concurrence effrénée , des prix sans cesse tirés vers le bas, le passage au numérique avec des achats sur internet de plus en plus fréquents, les surproductions liées à la robotisation, etc..

Aujourd'hui la dette mondiale irremboursable est de 217 000 milliards de dollar soit 327% du PIB mondial. Et des pays comme le japon sont toujours en mode « QE éternel ».

La question étant : un tel excès de liquidités provoquant des méga bulles sur les marchés peut il perdurer ?....J'imagine que le début de la fin pourrait se produire lorsque des états commenceront à exiger des payements en or et autres métaux précieux comme le cuivre, (avec leur épuisement à venir..) plutôt qu’en monnaie illimitée.... Le krach qui s'en suivra sur les marchés sera bien pire qu’en 1923.

De la même façon, une politique monétaire restrictive avec une remontée des taux d'intérêts par la FED a toujours provoqué des récessions aux états unis, et sans doute encore plus si la méga bulle qui précède provient de la politique de la FED , avec des QE successifs et des taux d'intérêt proches de zéro pendant près d'une décennie :

FED Fund rates and US recessions

A moyen terme, le thème de la FED est assez parlant, le passage de Saturne sur le soleil du thème de la FED, a commencer à calmer la politique monétaire ahurissante qui favorise cette bulle . Aussi vrai que Jupiter représente l’expansion, Saturne représente la restriction...

Chaque aspect majeur de Saturne sur ce point clé du thème de la FED a permis de stopper la politique accommodante. Uranus et Neptune ont également eu des effets similaires dans le passé en touchant les points clés du thème.

Et d'une façon générale, le thème des présidents des banques centrales permet de déterminer également leur politique monétaire à suivre, ("Colombe" ou "Faucon" pour rester simple) et donc l'impact potentiel à venir sur les marchés .

Cliquer sur les mots en rouge :

Le thème de la FED : FED  

Le thème de la FED durant la crise de 2008 ; (passage de Pluton sur le soleil)  : Crise_2008

En mars 2009, début du retrounement haussier : thème de la FED ; Mars2009

Le thème de la FED durant la période des supers QE sous Bernanke : Super_QE_successifs

Le thème de Bernanke , "le plus grand joueur de casino de tous les temps " Jupiter reçoit 6 aspects dont une opposition avec le soleil. qui donne généralement un tempérament dépensier excessif  :Bernanke   (idem chez Macron pour infos...)

On retrouve cette relation systématique entre soleil et jupiter, mais cette fois ci de manière positive chez la plupart des milliardaires : (pour Liliane Bettancourt femme la plus riche de france, c'était une conjonction)

4 cas de milliardaires ayant tous une relation (positive) entre le soleil et jupiter ICI

Pas étonnant alors que janet Yellen, parfaite "Collombe" de la FED ait une si belle relation entre Jupiter, le Soleil et Uranus.. : Yellen

Le thème de la FED en 2001, avec l'opposition Mercure saturne de naissance attaquée par saturne (discours de "Faucon" de Greenspan) : 2001

Le thème de Alan Greenspan, ex président de la FED, Greenspan  (qui avant le krach des valeur technos, dénonçait clairement  "l'exubérance irrationnelle des marchés") 

Jean Claude Trichet un exemple de "faucon" président de la BCE : Trichet

Un changement de politique monétaire est à prévoir à la fin de cette année 2017, avec le passage de saturne exact sur le soleil du thème de la FED : Fin_2017

Et c'est en février 2018 que le nouveau président de la FED prendra ses fonctions : Ce qui ne plaide pas non plus pour une politique très accomodante de la FED. Il faudra plutôt s'attendre à un discours confus, peu confiant, provoquant sans doute une grande incertitude sur les marchés, la FED ne sachant plus où elle va.. (sens de Neptune en carré à l'opposition mercure saturne natal )... : Fevrier_2018

Posté par Alpha2 à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]