Bonsoir,

Chassez le naturel, il revient au galop... Bernanke aura profondément changé le paysage boursier, car les mauvaises nouvelles font désormais monter les marchés (et inversement), enfin cette réaction fait suite généralement aux résultats macroéconomiques, car nous verrons ce qu'il en est lorsque les entreprises anonceront leurs résultats.

Les investisseurs pensent qu'il est peu probable que la FED engage une hausse les taux avant la fin de l'année. Mais ce serait un redoutable aveu d'échec de la part de la FED de reconnaitre que les trillions de dollards déversés pendant des années n'ont servi à presque rien, si ce n'est à créer de l'endettement.. D'ailleurs comme toujours, historiquement, l'argent des banques centrales ne permet que la hausse des marchés, sans apport réel de gain de productivité sur le long terme.

En tous cas à mon avis les marchés sont sortis de leur trend baissier, un petit peu plus tôt que prévu.

2015-10-05_CAC