Bonjour,

De retour de congés. La baisse attendue en Juillet s'est manifestée seulement au mois d'août. Cet été j'ai souhaité rester simple observateur des marchés afin de prendre du recul et perfectionner un peu mon modèle prévisionnel. J'introduirai désormais de temps à autre un second graphe avec un modèle prévisionnel qui effectue un auto-diagnostic des marchés pour en déduire la polarité des aspects. A savoir que plusieurs aspects exacts synchronisés correspondent à des changements de paradigme au niveau mondial, et donc à des périodes potentielles de retournement.

La crise Grecque n'aura pas suffit à faire plier les marchés. Cette crise là est désormais repoussée sous le tapis, (pour environ 3 ans peut être le temps que les 85 millards d'euros nouvellement prêtés soient engloutis par le seul salaire des fonctionnaires, alors que le pays ne peut plus s'en sortir avec une telle montagne de dettes.)

Une autre crise s'est révelée au grand jour cet été , celle de "l'usine du monde" qui commence à être en panne de croissance. Il faut dire qu'après avoir englouti une grande partie de l'industrie mondiale durant 35 ans, (notamment à grand coups de dévaluation de sa monnaie), la Chine ne bénéficie plus de sa clientèle qui commence à s'appauvrir, à force d'endettement et de chômage de masse.

La croissance mondiale est d'ailleurs peut être en train de s'estomper peu à peu, et de toute façon elle ne pourra perdurer éternellement dans un monde fini, surtout avec notre modèle actuel. D'ici quelques décennies nous aurons consommé la totalité des richesses et énergies fossiles de notre écorce terrestre (en moins d'1 siècle et demie). Et dans le même temps, nous aurons réussi à créer un océan de dettes pour satisfaire notre voracité sans limites. Alors peut être que Martin Amstrong a raison.. ICI  (Merci à Georges pour cette info)

Concernant le CAC, une belle chute s'est engagée, je pense que nous devrions pas tarder à rebondir, 2 graphes assez proches ci dessous :

CAC

CAC 2