Bonjour,

c'est le moment ou jamais pour une tentative de petit rebond.. ou pas.

La Grèce est toujours au premier plan..Pourtant elle est tout à fait prête a rembourser.. à condition qu'on lui prête de l'argent.. qu'elle ne remboursera pas, sauf si on lui prête de l'argent... qu'elle ne remboursera pas.. C'est pourtant simple à comprendre..

Les médias sous gouvernance de l'état nous expliquent qu'il faut absolument que la Grèce se maintienne en Europe, sinon elle risque de faire faillite. En réalité Bruxelles a peur du contraire. Si la Grèce sort de l'Europe et qu'elle réussit à relancer son économie sans le boulet de l'euro, alors ce sera une belle démonstration de ce qu'est l'Europe actuelle, ni fédérale, ni sociale, ni constructive, ni protectrice, simplement une jungle économique pour un seul vainqueur l'Allemagne, pour qui l'euro se situe à un niveau inférieur à son ancienne monnaie.